Contact | Accessibilité


L’édito du Maire – Septembre 2019
3 septembre 2019

Retrouvez ci-dessous l’édito du Maire Steeve Briois du mois de septembre

BELLES NOCES D’OR ENTRE LA VILLE ET L’ESCAPADE !

La fin du mois de juin aura été le théâtre du cinquantenaire du centre culturel d’Hénin-Beaumont, l’ancienne Maison des Jeunes et de la Culture, plus connu depuis 25 ans sous le nom d’Escapade.
50 années durant lesquelles l’Escapade aura su conjuguer une programmation variée, réunissant amateurs, têtes d’affiche ou artistes divers, à des ateliers proposant une véritable formation aux différentes disciplines du spectacle vivant et à la culture sous toutes ses formes.
Cette longévité, c’est aussi le fruit d’un lien privilégié et d’une confiance mutuelle entre la structure et la collectivité durant ces 5 décennies, et surtout de l’engagement de toutes celles et ceux qui font vivre l’Escapade au quotidien, et en ont fait une association incontournable du Bassin Minier. J’ai à ce titre une pensée évidente pour le président Jean-Luc Dubroecq et sa trésorière Monique Béjaut, modèles de volonté et de courage qui ont permis à l’Escapade de trouver stabilité et pérennité, sans oublier bien entendu toute l’équipe dirigeante.
Cette démarche correspond à ce que doit être la culture publique : accessible, destinée au plus grand nombre, libre des contingences politiques ou idéologiques, fidèle aux principes  mêmes du service public.
Souvent traitée en parent pauvre des politiques publiques, la culture a pourtant une vocation émancipatrice et salvatrice, tout particulièrement dans des territoires qui ont subi difficilement la fin d’une ère industrielle prospère.
Elle permet aux individus de prendre conscience de ce qu’ils sont, de ce qu’ils peuvent être et de ce qu’ils peuvent faire, individuellement et collectivement.
Alors pour toutes ces belles années passées, et les belles années à venir, souhaitons longue vie à l’Escapade !


L’édito du Maire – Juin 2019
7 juin 2019

🖋 Retrouvez ci-dessous l’édito du Maire Steeve Briois du mois de juin ⤵️

Une révolution en cœur de ville

Comme vous le savez très certainement, la majorité municipale a amorcé un immense chantier permettant de révolutionner le visage de notre cœur de ville.

Le mois dernier, nous évoquions la modernisation du centre-ville pour laquelle nous allons, rappelons-le, investir pas moins de 3,6 millions d’euros.

J’ai souhaité, dans ce nouveau numéro du magazine Hénin-Beaumont, c’est Vous !, vous présenter plus longuement le réaménagement de l’îlot Carnot car vous êtes nombreux à m’interroger sur celui-ci.

Cet espace, localisé entre les rues Montpencher, Hénocq et le supermarché « Match », est bien connu de tous les Héninois et Beaumontois. Abandonné depuis de trop nombreuses années, il était un repoussoir pour beaucoup d’entre nous. Il accueille pourtant la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) dont la démolition de l’ancien bâtiment, inoccupé depuis une dizaine d’années, vient de s’achever.

Pour ces raisons, il était indispensable d’imaginer un projet suffisamment ambitieux pour que chacun puisse se réapproprier ce lieu. Ce programme, particulièrement abouti, prend en compte l’ensemble des problématiques liées au stationnement (près de 200 places disponibles), à la mobilité mais aussi, bien évidemment, au développement durable.

Le changement le plus marquant sera, selon moi, la création d’une nouvelle voie de circulation permettant de relier directement la rue Montpencher à la rue Hénocq et ainsi, à terme, de fluidifier la circulation au sein de la rue Elie Gruyelle. Cette nouvelle rue vise également à faciliter l’accès à la crèche et à nos commerces de proximité.

Plus accessible, vert, agréable et sécurisé (avec l’installation de caméras de vidéoprotection), le futur Îlot Carnot satisfera chacun et notamment les familles puisqu’une aire de jeux pour les enfants et des bancs seront installés.

On ne le mesure pas encore, mais un véritable bouleversement s’annonce…



L’édito du Maire – Avril 2019
3 avril 2019

Une gestion saine pour baisser les impôts !

Détaxer, désendetter et épargner sont les trois mots-clés de notre gestion financière.

Derrière ces objectifs se dresse un travail minutieux des élus, bien sûr, mais aussi de l’ensemble des services de la municipalité.

En matière fiscale, comme dans bien d’autres domaines de la vie municipale, il est impossible d’obtenir des résultats positifs sans réaliser de nombreux efforts.

Comment faisons-nous pour réussir là où tant d’autres ont échoué ? En réalisant des économies, souvent, en allant chercher des subventions, toujours, et en consacrant systématiquement chaque centime à des projets servant l’intérêt général.

Ce que certains ont jugé, durant de longues années, impossible ou irréaliste est désormais une réalité. Aujourd’hui, plus que jamais, le contraste avec les anciennes majorités est saisissant.

L’épargne brute, indicateur de la santé financière d’une ville, a atteint son plus haut niveau. Avec une capacité d’autofinancement qui frôle la barre des 9 millions d’euros (contre à peine 4 en 2014), nous pouvons envisager nos futurs investissements avec la plus grande sérénité (piscine, église, pôle culturel…).

L’annuité de la dette a, pour sa part, été réduite de plus de 15% en seulement cinq ans. Dans une configuration théorique, où nous ne réaliserions aucun investissement, nous pourrions rembourser l’intégralité de nos emprunts en 4,85 années (contre 6,1 en 2014). Bien évidemment, nous allons continuer à investir dans tous les domaines (sécurité, voiries, éclairage, écoles…) tout en continuant à rembourser nos créanciers.

Notons, aussi, que depuis 2015 la courbe correspondant au remboursement en capital a enfin croisé celle matérialisant le règlement des intérêts (64,3% en 2019 contre 46,7% en 2014).

C’est avec des voyants financiers au vert que le budget sera, dans quelques jours, présenté au Conseil municipal. Le groupe de la majorité municipale proposera et votera une nouvelle réduction de la Taxe Foncière : la part communale diminuera de 5%. Nous validerons, ainsi, une quatrième baisse d’impôts en moins de cinq ans.

Assainir les finances, améliorer le service rendu à la population et renforcer votre pouvoir d’achat : c’était l’objectif du mandat, c’est un défi relevé et bien relevé !



L’Edito du Maire
2 janvier 2019

Edito de Monsieur le Maire Steeve Briois, dans l’édition n°51 de « Hénin-Beaumont C’est Vous »

En 2019, nous allons continuer !

Une nouvelle année vient de s’ouvrir et je souhaite vous présenter mes vœux les plus sincères pour celle-ci.

Je veux, aussi, vous garantir que l’équipe municipale et moi-même allons continuer d’agir pour améliorer votre quotidien, votre cadre de vie et préserver la fierté qui est la nôtre d’habiter à Hénin-Beaumont.

A l’heure de dresser le bilan de l’année qui vient de se terminer, je mesure à quel point elle a été historique. Grâce à un investissement record de plus de 14 millions d’euros, d’importants travaux ont été entamés ou terminés au cours des derniers mois dans l’ensemble de la commune.

Les écoles ont fait l’objet d’une attention particulière comme jamais auparavant. Notre patrimoine a été valorisé avec la finalisation de la rénovation de l’hôtel de ville et, surtout, la mise en lumière de nos deux magnifiques églises à Beaumont et Place Carnot (où vous étiez plusieurs milliers lors d’une Sainte-Barbe inoubliable). La première tranche du « Plan lumière », qui va permettre de remplacer les actuelles lanternes par des LED plus économiques, a (déjà) été achevée. Aussi, de nombreux travaux de voirie, qui auraient dû être menés depuis plusieurs années, ont été réalisés boulevard Sédar Senghor, rue Michelet et résidence des Rosiers notamment.

Évidemment, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin mais poursuivre notre travail et accélérer nos efforts.

2019 sera une année décisive, tout particulièrement pour certains équipements municipaux que vous fréquentez régulièrement. Une nouvelle antenne municipale, hébergeant le Centre communal d’action sociale, les Affaires scolaires et le service Jeunesse, vient d’ouvrir au 143 avenue des Fusillés (anciennement « Pôle emploi »). Ce regroupement, dans un bâtiment plus grand et plus moderne, va permettre d’améliorer la qualité de l’accueil et de vous accompagner plus efficacement dans toutes vos démarches.

Concernant la rénovation de la piscine, son subventionnement avance et les études vont s’intensifier. Le projet d’espace culturel, en cœur de ville, sera l’une de mes priorités afin de pouvoir y installer l’école de Musique en plus de l’école d’Arts plastiques et du Fonds d’art contemporain.

Par ailleurs, l’achèvement tant attendu des travaux du BHNS par le Syndicat mixte des transports (SMT) nous permettra de finaliser le réaménagement du quartier de la mairie. Une vaste offre de stationnement sera proposée, à deux pas des commerces du centre-ville (un premier espace est accessible depuis quelques jours et totalement gratuit), et un square créé pour vous proposer un nouveau lieu de convivialité.

Comme vous pouvez le constater, j’ai encore beaucoup d’idées et de projets pour faire avancer notre merveilleuse ville. Comptez sur moi pour les mener en 2019, comme dans les années à venir, car le lien qui existe entre elle, vous et moi est le moteur de mon engagement.

Belle année à vous et vive Hénin-Beaumont !



Un été pour s’aérer
8 août 2017

La séquence électorale aura été longue, très longue, probablement la plus longue depuis très longtemps. Et l’arrivée à son terme est l’occasion de se poser un peu, de s’aérer l’esprit, et de dresser quelques constats.

A l’inverse d’autres maires du secteur, j’ai toujours refusé de me servir de cette page comme d’une tribune politique ou partisane, et je n’y dérogerai pas. Il paraît toutefois aujourd’hui intéressant de tirer les conclusions des campagnes qui viennent de s’achever.

(suite…)



Edito de Février
9 février 2016

La dignité et l’honneur des Héninois et des Beaumontois

Les drames survenus en 2015 n’auront malheureusement pas ramené à la raison ni à l’authenticité certains individus qui, malgré la gravité des évènements, continuent à monter des polémiques stériles et à dramatiser des faits secondaires ; sans jamais prendre la peine de relativiser, dans le simple but d’assouvir leur narcissisme et leurs ambitions personnelles. (suite…)



2016, toujours à votre …
5 janvier 2016

En 2016, toujours à votre service

(suite…)



Edito novembre 2015
2 novembre 2015

Retrouvez ci-dessous l’édito de Monsieur Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont.

(suite…)



Un automne qui ne sera pas morne…
9 octobre 2015

C’est promis, l’automne qui débute ne sera pas à Hénin-Beaumont synonyme de déprime saisonnière, de grise mine ou de morosité. (suite…)



Hénin-Beaumont « village(s) »
8 juin 2015

Restaurer la convivialité, l’animation et l’identité de nos quartiers était un défi urgent et prioritaire de ce début de mandature. (suite…)